23 juil. 2015

Eté 2015


5 juin 2015

Lettre ouverte aux artistes qui veulent ouvrir une page facebook


Chers artistes que j'admire tant,

Comme je suis désolée que Mark Zuckerberg ait réussi son coup. Comme je suis désolée qu'il vous cueille l'un après l'autre dans son escarcelle. Comme je suis désolée... Non, en fait, comme je suis grognon !

Il est une rumeur qui se propage aussi vite qu'un algorithme. En quelques jours, elle est arrivée jusqu'à moi par le truchement d'interlocuteurs différents n'ayant aucun rapport connu les uns avec les autres. Un vrai virus. La rumeur prétend que, pour exister sur la toile, un artiste peut se contenter d'une page facebook. Pas de site, pas de portfolio, pas de blog. Seulement facebook !

Quelques éléments de base. Facebook n'est pas un site. Facebook est un network. Il nous rassemble tous dans un même espace ("plateforme") pour nous permettre de réseauter. A quoi sert-il ? A faire circuler l'info, à la partager, à entrer en contact plus ou moins durablement, à favoriser les liens et éventuellement, à créer du buzz. Mais facebook n'est pas une fin en soi. Abordez-le pour ce qu'il est : un outil de communication de la panoplie.

Pour diverses raisons, je déconseillerais de donner crédit à la rumeur : 
- Si nous sommes de plus en plus nombreux à y élire domicile, beaucoup d'entre nous ne possèdent pas de compte facebook. Même si votre profil est public, sachez que ce mot a un sens particulier dans le langage facebook. Ceux du dehors ne verront peut-être pas toutes vos publications et ce n'est pas vous qui choisirez ce qu'ils verront ou pas.
- Ceux qui sont aujourd'hui sur facebook, n'y seront peut-être plus demain. Alors, ils ne vous suivront plus.
- Le monde facebook est uniforme : nous sommes tous habillés en bleu facebook (ni azur, ni céruléen, ni indigo, "bleu facebook") et nous portons tous le "template". Le template est le gabarit ou le modèle dans lequel nous installons les informations, textes et images. Chez facebook, impossible de moduler le gabarit ni de le personnaliser. Même format pour tout le monde (ce qui est antinomique avec l'idée artistique, non ?).
- Ne faites pas à vous-même ce que vous n'aimez pas que les autres fassent. Vous ne supportez pas que l'on tronque vos images, pourquoi accepter que facebook le fasse. Lorsque vous publiez une série de toiles, la présentation de la mosaïque d'images dans le journal maltraite les formats originaux et s'assoit sur vos principes. 
- Facebook ne grave rien dans le marbre. Facebook passe, fugace. Une publication en chasse une autre. Puis elle est reléguée. Et ainsi de suite.
- La nature (humaine) a horreur du vide. Une page facebook, si elle n'est pas animée, est une page suspecte. Elle vous encombrera plutôt qu'elle ne vous servira. Posez-vous de vraies questions avant de vous lancer : êtes-vous en mesure de donner du grain à votre page ? En avez-vous le temps, l'énergie, le goût, possédez-vous la technique, accepterez-vous que l'on commente vos publications, aimerez-vous échanger avec vos "amis" ou "likers" ?

J'aimerais vous conseiller une chose : créez d'abord un site (ou un blog ou un porfolio). Partez de ce point initial. Ensuite, et seulement ensuite, ouvrez une page facebook. Pas l'inverse. Votre site aura un avantage hallucinant : il donnera à vos œuvres tout le soin, la dimension et le respect qu'elles méritent. Vous organiserez cet endroit à votre image. Vous choisirez la couleur des murs, disposerez vos merveilles là où elles seront les plus belles, vous créerez une atmosphère personnelle. Il existe des outils en ligne accessibles techniquement (parfois moins tordus que facebook) et des logiciels assez libres (wordpress, par exemple). Il existe aussi des professionnels dont c'est le métier et qui prendront le temps de réfléchir avec vous et de vous écouter. Ils gagnent beaucoup moins d'argent que Marc Zuckeberg, mais au moins vous aurez le plaisir de prendre un café avec eux.

Chers artistes, bien sûr, il y a des choses beaucoup plus graves dans la vie. Mais tout de même, je voulais vous le dire.

Je vous embrasse.
cf.

PS : Il est important de considérer que je possède un compte facebook depuis 2008 et que j'en fais depuis quelque temps un usage soutenu. Il m'arrive aussi d'y exercer l'activité de "community manager" et d'être rémunérée pour cela.

11 mai 2015

L'objet dans tous ses états, Montfort-sur-Meu - Atelier collaboratif communication visuelle


Expérience nouvelle pour Hélène et moi en amont de l'expostion L'objet dans tous ses états, présentée par la Maison du Patrimoine de Montfort-sur-Meu, conçue et réalisée par des jeunes du pays de Brocéliande.
Début mai 2015, invitées par Estelle Guilmain, nous avons animé un atelier collaboratif sur le thème de la communication visuelle. Le visuel de l'affiche et du flyer a donc été esquissé à plusieurs mains puis lissé en studio.

21 nov. 2014

Crowdfunding - Une expérience de communication

Ruée vers l'or 1849 - Gravure 19ème siècle
Dans le contexte du financement participatif, les projets d'entreprise occupent encore une place particulière, moins "naturelle" que les projets humanitaires, culturels ou artistiques. En mai 2014, l'organisation d'une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank aux côtés d'Anouchka Potdevin a fourni les éléments d'une véritable expérience de communication et quelques intuitions. 

UN PROJET ÉVIDENT
Un projet chargé de sens et de cohérence au regard de votre activité, de votre identité, de votre personnalité et de vos valeurs, un projet qui ne soit pas un hiatus et qui découle naturellement de ce que l'on sait de vous et de ce que vous dégagez habituellement, voilà ce qui doit sauter aux yeux.
Par ailleurs, vous vous inscrivez ici dans une démarche collective : faites-vous généralement preuve de sens du collectif ? Dans la vraie vie, mais aussi dans la vie 2.0. Votre dynamisme numérique, votre usage du web et des courriels en tant qu'outils de partage,  ainsi que votre façon d'utiliser les réseaux sociaux auront une redoutable importance dans la réussite de votre campagne.

UN PROJET PORTEUR DE VALEURS
Votre projet émane d'une entreprise commerciale, vous ferez parfois face à une certaine perplexité. La part des projets d'entreprise grandit sur les plateformes de crowdfunding (15% sur Ulule), mais le financement participatif est spontanément associé aux secteurs culturels, artistiques et sociaux. Et même si les circuits financiers alternatifs se développent (Cigales, business angels...), nous continuons majoritairement à penser au circuit traditionnel - prêt bancaire ou d'honneur - comme au modèle de référence.
Que répondre ? Le financement participatif offre l'occasion de faire un choix économique différent et de peser en faveur de valeurs qui nous conviennent et que nous voulons voir s'imposer. Votre projet commercial convaincra d'autant plus qu'il sera "habité" de valeurs humaines : utilité publique, choix de société, ouverture sur le monde, intelligence de la main et de l'esprit, promesse d'emplois, réhabilitation des savoir-faire et des métiers, implication locale...  

UN PROJET NÉCESSAIRE
Convaincre sur un projet de développement est probablement plus difficile que de convaincre sur un projet de création. Inconsciemment, nous préférons être au commencement des choses.
Expliquez qu'obtenir un prêt bancaire pour soutenir un développement est un tour de force. Les banquiers ne sont pas visionnaires, ils raisonnent à court terme. Même punition pour les prêts d'honneur. Ces "partenaires" ne se laisseront souvent convaincre que si vous mettez quelque chose dans la corbeille. Expliquez également qu'une entreprise doit investir sur l'avenir pour grandir. Que la taille critique n'est pas une taille tenable sur le long terme. Ce sera évidemment plus facile si votre entreprise bénéficie d'une notoriété et que vos clients - actuels et potentiels - sont attachés à votre marque et à vos produits (Magazine Georges, La Petite Papeterie Française...). 

UN PROJET RENSEIGNÉ
Rigoureux, pédagogique, clair, votre projet doit être présenté au cordeau. Ce qui est la moindre des choses vis-à-vis des personnes que vous sollicitez. Travaillez le fond : contenu, informations et articulation. Travaillez la forme : ambiance, mots, identité graphique, images soignées dont une photo de couverture significative (se distingue-t-elle parmi les autres ? inspire-t-elle de la curiosité ?). Prenez le temps et mettez-vous à la place du contributeur : quelles informations souhaite-t-il connaître avant de s'engager ?


UN PROJET RESPECTUEUX
Le contributeur s'engage à vos côtés librement et généreusement. C'est un geste altruiste qui l'attache à votre projet et qui lui donne un rôle de petit ruisseau. Il s'attend légitimement à ce que vous exprimiez de la gratitude à son égard - car il n'est pas un bête banquier mais une femme ou un homme de bonne volonté. Écrivez des messages empathiques, prévenants, courtois, énergiques et chaleureux avant, pendant et après la campagne. Prévoyez des contreparties raisonnables et décentes. Prolongez l'aventure collective - car, si la campagne a réussie, elle est pleinement collective - à travers son récit en ligne. Donnez des nouvelles.


Loin d'être exhaustif, l'inventaire qui précède n'a pas vocation à faire office de règle du jeu ni à donner la combinaison gagnante. Une campagne de crowdfunding peut aussi réussir grâce une chance insolente ou une alchimie mystérieuse. Mais plutôt que de s'en remettre au hasard, mieux vaut considérer cette démarche sérieusement, avec honnêteté et cohérence, en lui consacrant du temps et de la méthode.

Pour le reste, toutes les plateformes fournissent un mode d'emploi efficace. Suivez leurs conseils au pied de la lettre, elles savent de quoi elles parlent.





1 août 2014

Good Morning - Saison #4

Une saison Quatre - 2013/2014 - marquée par la densité, la diversité et la complicité. Densité dans le planning, diversité dans les projets, toujours du solo, mais de plus en plus de duetto. La complicité avec Hélène Vesvard est définitivement une évidence et je suis fière de travailler aussi régulièrement que possible avec une graphiste et illustratrice si précieuse, si brillante, si lumineuse.

Nous cherchons des fenêtres de temps libre pour aller plus loin. Au printemps, nous avons posé quelques bases essentielles de notre future identité commune. Nous nous sommes nommées. Puis, à un certain FV, nous avons confié un brief un peu farfelu et spontané, nous savons que ce sera bien, très bien. Coming soon...

En attendant, voici quelques images illustrant l'année écoulée. D'abord les duetti, ensuite les soli.

DÉPARTEMENT DU MORBIHAN | Ouvrage Arbres Remarquables du Morbihan : conception graphique et maquette. Juillet, calage sur les presses de Calligraphy Print. Parution septembre 2014.




OUEST COLLECTIVITÉS | Catalogue 68 pages et encart presse  : conception et réalisation éditoriales et graphiques. 

MAISON DE LA CONSOMMATION ET DE L'ENVIRONNEMENT, Rennes | Exposition Arbres Remarquables de Bretagne, 17 panneaux, 4 exemplaires : conception et réalisation graphique, intégration dessin Elisa Iacoblev.

CPIE FORET DE BROCELIANDE, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture d’Ille-et-Vilaine | Affiche Atout Biodiversité à destination des agriculteurs : conception et réalisation graphique.

COLLECTIF ÊTRE PARENT AUJOURD'HUI | Dépliant : conception éditoriale et réalisation graphique. 

CONSTANCE VILLEROY | Communication : conseil, rédaction. Lancement de la collection Luminatic, applique à humeur changeante.

ANOUCHKA POTDEVIN | Communication : conseil, rédaction contenus blog, relations presse. Point d'orgue : mise en œuvre d'une campagne de crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank.

ATELIER POULAILLON | Communication : conseil, réorganisation des contenus site, création et actualisation du blog.

+ l'actualisation des blogs : La Courte Échelle, Collectif Être Parent Aujourd'hui, Éditions L'Inédite, Théâtre de l'Improbable.

30 mai 2014

Hélène Vesvard + Good Morning - Plaquette Sorties 2014, CPIE Forêt de Brocéliande


18 janv. 2014

Good Morning 2014

© Good morning


. Voeux faits maison .
Fonts Good Intent, Ostrich Sans / Plume de jardin / Dictionnaire français-italien

31 oct. 2013

Good Morning + Hélène Vesvard - Mise en page livre Arbres Remarquables du Morbihan

Singulier détail du thuya géant de Buléon © Emmanuel Berthier 2013



Mise en page du guide Arbres remarquables du Morbihan, 164 pages - Conseil Général du Morbihan, Espaces Naturels Sensibles - Coordination : CPIE Forêt de Brocéliande, Benoît Le Barbier.

Aux côtés d'Emmanuel Berthier, photographe, et de Daniel Kempa, éco-interprète, nous sommes associées à un projet d'envergure. Il s'agit de l'édition d'un guide sur les Arbres Remarquables du Morbihan. La réalisation éditoriale, commandée par le service Espaces Naturels Sensibles du Conseil Général du Morbihan, est coordonnée par le CPIE Forêt de Brocéliande.

Beau, grand, étrange, rare, vieux, inattendu, biscornu, chaque arbre remarquable possède sa particularité, son supplément d'âme, son signe distinctif, sa personnalité. Parmi l'inventaire des arbres remarquables, plus de soixante arbres ont été sélectionnés par le CPIE et l'ENS. Chacun d'entre eux est présenté sur une double-page que nous abordons comme un cas particulier. "Qui" est cet arbre ? Que faut-il retenir à son sujet ? Quels mots, quelles images, quels détails ? Quelles traces doit-il laisser dans la mémoire du promeneur ?

En accord avec le comité de rédaction, nous avons orienté notre mise en page autour d'une ligne graphique sensible et contemporaine qui laisse une place prédominante aux contenus rédactionnels et visuels. Des lignes claires, répétées mais pas répétitives, des couleurs par touches, des espaces de respiration, une certaine sobriété. Notre intention : que les textes et les photos se frôlent sans se heurter, qu'ils se superposent sans se nuire.

C'est un chantier exigeant et passionnant. Le travail en équipe, les échanges, le thème, la matière, tout cela nous inspire !

Livraison fin d'année 2013.




17 mars 2013

Rennes, Festival Rue des Livres




16 mars 2013, Rennes. Un petit tour sur l'édition 2013 du Festival Rue des Livres jalonnée de points cardinaux chers à Good Morning :



Sous le chapiteau, le grand stand de la librairie La Courte Échelle et ses invités, auteurs et illustrateurs : Aurélie Guillerey (photo), Marie Dorléans, Evelyne Brisou-Pellen, Jean-François Dumont...


Bâtiment 2, l'espace La Chuchoterie accueille un mobilier inédit signé Anouchka Potdevin (en collaboration avec Laurance Henry de la compagnie ak entrepôt). Ce module est destiné à accueillir et à faire circuler le fonds documentaire de livres d'artistes pour enfants du Théâtre Lillico.

7 mars 2013

Good Morning + Hélène Vesvard - Plaquette et blog Pic Pic Badaboum


Good Morning + Hélène Vesvard, livraison 2013#2 : plaquette + blog Pic Pic Badaboum.

Pic Pic Badaboum est le nom donné par Sylviane Bousser à sa petite entreprise. Métier : organisation et animation d'ateliers, cours, anniversaires autour de la découverte de la couture et du faire soi-même. Cœur de cible : les enfants. Valeurs : épanouissement, plaisir, partage.

Le projet nous a mobilisées sur un exercice que nous aimons particulièrement. Nous avons "pétri" un discours en gestation, nous avons nommé les idées, proposé des formulations. En organisant l'information, ce n'est pas seulement un support de communication qui s'est construit mais aussi les contours d'une démarche qui se sont précisés. Avec cette matière, Hélène a immédiatement trouvé le ton chromatique et formel : vivant, énergique, pétillant. Typographie rétro-déco pour le logo, sans tomber dans la caricature "couture".

Le pack comprend la création du blog, auquel nous apportons les dernières touches : http://picpicbadaboum.com

20 févr. 2013

La formation en communication : une compétence Good Morning



Good Morning développe une nouvelle activité. Ni cheveu sur la soupe, ni aléa de la vie, la formation est une des compétences intrinsèques de Good Morning, qui n'attendait qu'une impulsion pour se rendre utile... Sollicitée par Fabienne Savatier, directrice du CPIE Forêt de Brocéliande, j'ai donc animé en novembre et décembre 2012 une séquence destinée aux bénévoles d'associations. 

Du CPIE au PAE

Contactée ensuite par Caroline Le Bris, responsable du Point Accueil Emploi (PAE) de Pipriac, nous avons organisé une formation in situ à laquelle sont associées Laurence Bonjour, agent d'accueil au PAE de Pipriac et Laurence Nedellec, responsable du PAE de Bain-de-Bretagne.

PAE. Services de proximité, les PAE sont dédiés à l'emploi, à la formation et à l'insertion professionnelle. 51 PAE maillent le territoire de l'Ille-et-Vilaine. Connaissance fine du territoire, en amont et aval de l'emploi, relations directes avec les demandeurs d'emploi, les salariés et les entreprises, conventionnement avec Pôle Emploi et autres institutions publiques, un PAE est à la fois carrefour, relais et clé de voûte. Des missions claires, mais une image parfois tronquée ou confuse.

L'objectif de cette formation consiste donc à présenter des stratégies, des méthodes et des outils de travail adaptés, pragmatiques, accessibles en terme de réalisation et efficaces en terme de réception. Avec le souci permanent d'une information limpide forte de contenu.

La vraie vie

Toute expérience de formation est un outil inestimable pour un agence de communication : observatoire de pratiques, de réalités et de contraintes, elle permet de réfléchir à nos propres théories et de réajuster nos propres certitudes. Elle nourrit notre réflexion, nous professionnalise toujours davantage, nous éloigne des écueils et des sirènes de la communication virtuelle.

Elle nous oblige à entretenir un lien permanent avec la vraie vie.



6 févr. 2013

CPIE Forêt de Brocéliande - Expo Nous, l'eau, demain



Livraison de notre premier chantier 2013 en duo (Hélène Vesvard/Good Morning). Client : le CPIE Forêt de Brocéliande. Prestation : 5 panneaux d'exposition, étiquettes, menu, enseigne.

Afin de "porter" la consultation publique initiée par l'Agence Loire Bretagne, le CPIE souhaitait l'intégrer dans un espace informatif dédié au thème de la préservation de l'eau. La contrainte était de prévoir plusieurs niveaux de lecture : de l'idée générale à l'action. Sur le principe de la communication engageante, le passant est d'abord invité à goûter l'eau du Bistr'eau des halles, installé en avant du stand.

Ce chantier est le premier volet du réhabillage du stand. La phase 2 est en cours. Deux outils interactifs sont soumis en ce moment à la tablette graphique avant de partir en fabrication. A suivre...

(Merci à Élodie pour les photos.)

7 janv. 2013

Good Morning 2013

® Good Morning 2013


17 nov. 2012

One more blog - Editions L'Inédite


Régulièrement, les faits nous donnent raison. Raison de ne pas avoir cédé - à nos débuts - aux sirènes de la ville. Nous sommes des champs et c'est ici que nous aimons exercer notre métier conformément à un style de vie et une manière de voir.

Pendant l'été, les Editions L'Inédite ont pris leurs quartiers au village. La maison d'édition se partage désormais entre Paris et la campagne. L'Inédite publie des ouvrages consacrés aux loisirs créatifs et à l'architecture. Avec un catalogue exhaustif, des best-sellers, des auteurs reconnus et une expertise dans ses domaines, il semblait manquer à L'Inédite un outil partageur, de proximité avec ses clients, un peu de web 2.0. Good Morning a donc été engagé sur la création et l'animation de son blog. La parution du premier article - portrait de l'auteur Vanessa Ouache - a été un tir parfait, illustrant le dynamisme du monde du loisir créatif et son don d'ubiquité sur le web.


Le blog des Editions L'Inédite : http://linedite.blogspot.fr/

7 nov. 2012

Blogo ergo sum


Le blog de la Courte Echelle a fêté ses deux ans de posts. Sur celui d'Anouchka Potdevin, je blogue depuis septembre 2011, nous sommes d'ailleurs en pleins travaux de refonte, déménagement à venir. Pour le Collectif Être Parent Aujourd'hui et le Théâtre de l'Improbable, je publie depuis presque 2 ans également. J'ai fait un bout de chemin avec Lilou Swann, qui désormais vole de ses propres mots. Au printemps dernier, j'ai expérimenté un blog événementiel pour annoncer la table ronde de Digital Campus Rennes. En ce moment, je fais les balances pour le blog des Editions L'Inédite. Et côté forêt, l'hiver devrait donner naissance à un blog à forte connotation "environnement et éducation populaire". 

Compétences mobilisées : conception fonctionnelle, mise en page, création de bannière, prise de vue, réalisations graphiques simples, choix de typographie, recherche de contenus, sélection de l'information, organisation de l'information, collecte d'informations, interview, intégration d'images, vidéos, sons, rédaction des articles.

Blogo ergo sum. Blogo meum negotium.


30 juil. 2012

Good Morning | Saison 2

Époustouflée par la vitesse des mois qui passent - a todo vapor - je suis tentée de m'excuser qu'aujourd'hui soit déjà arrivé. Il est temps de mettre les voiles avant de yoyoter de la cafetière et de ployer sous la charge, temps de prendre de légitimes congés. Mais avant, petit rituel : le brief annuel. Good Morning, Saison #2.

Après le jubilatoire Maison et Objet en septembre 2011, la vie professionnelle d'Anouchka Potdevin a connu une accélération à laquelle Good Morning a le plaisir d'être associé. Quelle aventure ! Relations Presse, publication d'une trentaine de billets sur le blog, diffusion périodique d'une newsletter, séances de coordination et d'organisation, une collaboration touche-à-tout qui permet la connaissance du métier d'Anouchka dans son intégralité. Notre proximité géographique - juste quelques jardins entre nos lieux de travail - est plus qu'un atout, il est notre chance. Nous préparons en ce moment le prochain salon et la refonte des supports en ligne.


Restons dans le "up-cycling" avec François Lebot. Le designer nantais a sollicité Good Morning au cours de l'automne 2011. Il s'agissait pour lui de poser les choses, de prendre le temps de restructurer et de rationaliser sa communication, en particulier les outils catalogue et blog... etc afin de promouvoir son travail efficacement. Au cours de nos séances de travail, nous avons échangé sur ses choix, ses orientations en terme de communication mais également de catalogue (sélection de créations, pièces à développer...), et, enfin, en pointillés sur la préparation de la Pecha Kucha Vol.03, à laquelle François a participé à Nantes. 






Nature, environnement et grenouille agile pour le CPIE Forêt de Brocéliande . Un des gros "morceaux" de la saison #2 , prolongeant un partenariat entamé en 2011 avec l'association. Missions menées en duo avec la graphiste-illustratrice Hélène Vesvard, une complice précieuse comme un trésor. Deux plaquettes, dont la très essentielle plaquette instutionnelle, ont été l'objet de nos travaux. Dans un second temps, le 1er trimestre 2012 a été consacré à la réalisation d'une exposition pédagogique sur la préservation des milieux humides en Pays de Ploërmel. Travail documentaire sur un sujet complexe, démarche méthodique, faisant appel à un sens de l'ergonomie de la lecture d'exposition, de l'agencement de l'information et de la valorisation des contenus. La dimension collective du projet a été très forte. Hélène a mis cette expo en scène avec énergie et talent. A la rentrée, nous entamons un nouveau chantier : refonte du site et installation d'un blog.



141 publications sur le blog de la Courte Echelle, le tempo est trouvé ! Méthode acquise, échanges, beau travail d'équipe. Entre les moments tranquilles et les phases d'accélération, l'ensemble s'équilibre, fluide, agréable, enrichissant. Nous avons noté un nombre de visites croissant, illustrant la fidélité des lecteurs au blog.



Après le remaniement de ses blogs, Lilou Swann m'a proposé de mettre en place sa boutique en ligne sur Etsy. A Lorient, dans son atelier, j'ai photographié ses créations dans son atelier à Lorient. Nous avons mis en ligne une trentaine d'accessoires, chaque fiche a été rédigée en français et en anglais. Chaque création a été nommée selon une thématique inspirée du voyage et du Japon.



One shot pour Digital Campus Rennes : un blog éphémère concocté à la demande des écoles partenaires dont LISAA. Mise en place sous blogger et rédaction des billets avant/après la table ronde, le point d'orgue. Une mission dans un registre inhabituel pour Good Morning, mais sur un support bien familier.






De gauche à droite :
Pour l'association Sources : déménagement du blog sur blogger et réorganisation de l'information.
Pour le Collectif Être Parent aujourd'hui : actualisation du blog.
Pour Hervé Arnoux (Théâtre de L'Improbable) : carte de visite.

31 mars 2012

Lilou Swann, créatrice textile | Blogs + boutique Etsy



Lilou Swann, créatrice textile installée à Lorient, nous a confié plusieurs missions. Depuis un an, elle nous renouvelle sa confiance. Notre premier travail a consisté à réorganiser ses blogs professionnels : refonte visuelle, hiérarchisation de l'information, actualisation. En février 2012, Lilou Swann a ouvert une boutique sur la plateforme Etsy.


Création et organisation du "shop" Lilou Swann sur Etsy :  rédaction du profil + CGV + 37 fiches produit en français et en anglais.

15 mars 2012

Digital Campus Rennes | Blog, Session #1 du 31 mars

Réalisation graphique Sklerijenn Havouis









Digital Campus ouvre ses portes à la rentrée 2012. Cette école des métiers du web s'implante à Rennes, dans le cadre d'un partenariat d'écoles : l'ESGC&F, LISAA Rennes et l'Esarc Evolution Bordeaux. Samedi 31 mars, à l'occasion des portes ouvertes des écoles rennaises, Digital Campus organise une Session 2.0 : conférence, table ronde, performance-concert.



La création du blog et son actualisation avant/après ont été confiées à Good Morning : http://digitalcampus-rennes.blogspot.com/.